Trump et le terrorisme deux poids deux mesures

188675-5x3-newsletter580x348_4c7f269747Suite à l’attentat terroriste de New York, qui a fait huit morts et onze blessés graves, le président américain a annoncé vouloir durcir les conditions d’entrée sur le territoire américain et mettre fin à la loterie des ‘green cards’. Les journalistes reprochent au président son hypocrisie, et craignent qu’il soit difficile d’empêcher les loups solitaires de sévir.

Trump a plus vivement réagi face à l’attentat de New York qu’à celui beaucoup plus grave de Las Vegas il y a un mois, critique The Guardian

«Lorsqu’un individu fonce dans la foule avec un camion-bélier dans une rue de New York en entonnant ‘Allahu Akbar’, il est accusé de terrorisme islamiste, fait la une de tous les journaux et représente une menace pour la sécurité des Etats. … Après le massacre de Las Vegas en revanche, il n’a aucunement été question de ‘contrôles de sécurité renforcés’ des propriétaires d’armes à feu qui sont largement plus dangereux pour les Américains que n’importe quel terroriste. Aucune déclaration n’a été faite sur la nécessité de modifier la loi pénale ou la juridiction dans ce domaine. Las Vegas a été traité comme un évènement x ou y dans l’histoire des Etats-Unis. Les armes ne sont rien d’autre qu’une forme de terrorisme à l’américaine.»

Source The Guardian

Voir aussi : Actualité internationale, Amérique du Nord, rubrique Etats-Unis, connivences entre Trump et l’extrême droite ?, International, rubrique  Politique, politique de l’immigration, citoyenneté, rubrique Revue de presse,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>