Cinemed 2016 miroir d’un monde qui mute

17793JohnFromL’équipe du  Cinemed évoque ses intentions et dévoile les grands axes programmatiques  de la  38ème édition qui se tiendra du 21 au 29 octobre.

La nouvelle gouvernance du Festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier (Cinemed) entend affirmer le lien solide que la manifestation a su tisser dans le temps avec les acteurs du cinéma en Méditerranée. Elle souhaite dresser, conformément au voeu du maire de Montpellier Philippe Saurel,  l’étendard du 7e art au sein de la politique culturelle de la ville et de la Métropole qui contribuent à 67% de son budget. Une logique pas seulement budgétaire mais aussi culturelle, puisque la Ville a délibérément inscrit les axes de son développement au sein de l’espace méditerranéen.

Le nouveau directeur du festival Christophe Leparc qui assurait l’intérim depuis le départ de Jean-François Bourgeot a été confirmé dans cette fonction au début de l’année. Professionnel reconnu, il est aussi secrétaire général de la Quinzaine des réalisateurs et occupait au Cinemed le poste de délégué artistique.

« C’est une édition éclectique avec 22 pays méditerranéens représentés. Nous conservons les pierres angulaires avec un fort désir de rencontres pour associer tous les acteurs du cinéma en région , dans la ville et au sein de la Métropole. Le choix éditorial est de présenter la crème de la crème. Depuis l’édition précédente nous avons réduit le nombre de films afin de mieux les exposer. Le fil rouge de cette édition est sans doute à chercher du côté des jeunes réalisateurs de l’autre rive où l’on constate un renouveau, notamment en Tunisie et en Algérie. »

La nouvelle présidente Aurélie Filippetti souligne pour sa part l’effort de la collectivité en faveur de la culture et met l’accent sur la condition des femmes dans le bassin méditerranéen?: « Le talent féminin, symbolisé par la présidente du jury Laetita Casta, une actrice qui est passée de l’autre côté de la caméra et nous parlera de son premier film En moi présenté à Cannes. Mais aussi le combat et le courage des femmes, comme celui de l’actrice marocaine Loubna Abidar, qui sera aussi à Montpellier. »

Cette 38e édition rendra hommage à la grande actrice, scénariste et réalisatrice Ronit Elkabetz disparue en avril dernier. Un grand visage du cinéma israélien accueillie à plusieurs reprises au Cinemed. Henri Talvat président d’honneur et cofondateur du festival voit ce nouveau départ « comme une seconde vie du festival », que nous souhaitons longue !

JMDH

Source La Marseillaise 06/10/2016

Découvrir les autres rives avec le Cinemed

Festival

Tour de France de Rachid Djaïdani

Tour de France de Rachid Djaïdani «?destin commun pour deux personnes que tout semblait opposer?». Photo dr

Le meilleur du  cinéma méditerranéen à Montpellier du 21 au 29 octobre.

La tenue de soirée n’est pas de rigueur mais les étoiles montantes et inconnues du cinéma sont au rendez-vous pour la 38ème édition du Cinemed qui débute aujourd’hui à Montpellier. Pas de thématique pour le Festival International du cinéma méditerranéen qui donne à voir chaque année le meilleur de la production du moment en provenance de toutes les rives de la Méditerranée. Long, court, documentaire, film d’animation… Tous les genres y trouvent une place, parfois la seule sur les écrans d’Europe. Ce pourquoi, le public cinéphile et amateur, marque ce rendez-vous d’automne d’une pierre blanche, couleur symbolique de la paix, pour une région du monde qui en a bien besoin. Le nouveau directeur du festival Christophe Leparc,  évoque une édition où la nouvelle génération des réalisateurs tente de dessiner des perspectives d’avenir dans un espace en mutation. Avec vingt-deux pays méditerranéens représentés, la palette est large. Un coup de projecteur sera porté sur le cinéma tunisien. Comme de coutume, le Cinemed permet de réviser les classiques, à travers les rétrospective comme celle rendue à Mauro Bolognini, les hommages, (Ettore Scola et Ronit Elkabetz) et les Trésors de la Cinémathèque française. On attend aussi beaucoup d’avant-premières, à commencer par le dernier film  de Rachid Djaïdani , Tour de France, qu’il présentera avec son équipe, lors de la soirée d’ouverture. Le film met en présence Far’Hook, un jeune rappeur de 20 ans obligé de quitter Paris et Serge, un peintre s’engageant dans le tour des ports de France, sur les traces du peintre Joseph Vernet. Malgré le choc des générations et des cultures, une amitié improbable va se nouer entre ce rappeur plein de promesses et ce maçon du Nord de la France au cours d’un périple qui les mènera à Marseille pour un concert final, celui de la réconciliation.

JMDH

 Laetitia Casta.  Elle préside le jury qui décernera le  38e Antigone d’Or

Laetitia-Casta-au-photocall-au-diner-du-Global-Gift-Gala-la-fondation-d-Eva-Longoria-a-Paris-le-25-mai-2015_exact1024x768_pLa comédienne et réalisatrice Laetitia Casta a répondu avec enthousiasme à l’invitation du Cinemed de présider le jury de la compétition longs métrages. Entourée de son jury, elle décernera l’Antigone d’Or le samedi 29 octobre lors de la cérémonie de palmarès du 38e Cinemed à Montpellier. Elle poursuit une brillante carrière de comédienne. Elle joue notamment dans Une histoire d’amour, Sous les jupes des filles (Audrey Dana) et dans Des apaches de Nassim Amaouche. Laetitia Casta est passée de l’autre côté de la caméra cette année en réalisant le court métrage En moi. Son film, présenté au dernier Festival de Cannes à la Semaine de la critique, sera projeté lors de la clôture de cette 38e édition du Cinemed.

Neuf films sont en lice cette année pour l’Antigone d’Or. L’Étoile d’Alger de  Rachid Benhadj (Algérie), Vivre et autres fictions de Jo Sol (Espagne), Suntan de Argiris Papadimitropoulos (Grèce),  Tempête de sable de Elite Zexer (Israël), Personal Affairs de Maha Haj (Israël), Fiore de Claudio Giovannesi (Italie), Nightlife de Damjan Kozole (Slovénie/Macédoine/Bosnie Herzégovine), Demain dès l’aube de Lotfi Achour (Tunisie/France), Apprenti de Emre Konuk (Turquie).

Source : La Marseillaise 21/10/2016

Voir aussi : Actualité Locale, Rubrique Cinéma,Cinemed, rubrique Festival, rubrique Montpellier, rubrique Politique, Politique Culturelle, Politique locale,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>