Connaisseurs en la chose

Les mots pour dire la chose

Les mots pour dire la chose. Photo Marie Clauzade

Au Printemps des Comédiens, on a entendu. « Les mots et la chose »: un voyage à travers le vocabulaire érotique de la langue française avec Elodie Buisson et Jean Varela.

Le café de la diversité portait particulièrement bien son nom vendredi et samedi dernier à l’occasion du spectacle Les mots et la chose. Car de diversité il fut question à propos des mots qui s’offrent à nous pour dire la chose. Le texte de Jean-Claude Carrière adapté par Daniel Bedos, fait écho à celui du galant abbé Gabriel-Charles de Lattraignant connu pour avoir pris son sacerdoce avec une certaine désinvolture. A n’en pas douter, cet homme défraierait aujourd’hui les chroniques.

De quoi inspirer Jean-Claude Carrière qui en tira une nouvelle avant de l’adapter au théâtre dans une version qui fait l’éloge du beau vocabulaire ! Il s’agit d’une correspondance qui vient au secours d’une jeune comédienne contrainte par la cruauté des temps à faire du doublage de films pornographiques. La pauvre femme qui n’en perd pas pour autant son esprit, se désespère de la pauvreté que l’on met à sa disposition. Elle s’en ouvre donc à un érudit afin que celui-ci enrichisse quelque peu son lexique. Ce qu’il fait avec grand plaisir.

Débute un voyage aux quatre coins du vocabulaire érotique qui nous fait découvrir que rien n’est plus utile que de savoir parler de ce qui ne se dit pas. Paroles succulentes, dit par le directeur de Sortie Ouest, Jean Varela dont la maîtrise du texte et la diction s’avèrent parfaitement adaptées à un exercice scénique assez difficile. On mesure également tout le talent de la comédienne Elodie Buisson qui lui donne la réplique. La complicité est au rendez-vous, le duo fonctionne à merveille. La présence et la qualité du public confirment le succès d’un spectacle parfaitement huilé. « N’ayons pas peur des mots, même quand ils nous parlent de la chose « , indique l’auteur dans la présentation. Les secrets de langue française seraient donc impénétrables !

Jean-marie Dinh

 
 
 
 
 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>