Rencontres Nationales des Quartiers Populaires

Mars 2012 – Rencontres Nationales des Quartiers Populaires

Organisation, principes et valeurs

Montpellier, les 29 et 30 octobre 2011
Le présent document s’adresse à l’ensemble des acteurs et des dynamiques issues des quartiers populaires qui souhaitent s’engager à porter ensemble des propositions fortes lors des élections présidentielles de 2012. Un mode d’organisation collectif, des principes et des valeurs communes vous sont ainsi proposé suite au travail fait à Montpellier le week-end du 29 et 30 octobre 2011.

Cet engagement répond à la nécessité portée par plusieurs dynamiques locales et nationales issues des quartiers populaires pour permettre la « re-politisation » de ces territoires abandonnés de la République.

1. Contexte et motivations
Le 30 juin dernier, le Front de Gauche des Quartiers Populaires, une nouvelle composante citoyenne du Front de Gauche, lançait sur MediaPart dans un esprit volontariste d’ouverture un appel à l’ensemble des acteurs et des dynamiques issues des quartiers populaires pour que la question des quartiers populaires, notamment lors des prochaines élections présidentielles, soit prise en compte, et appelait à la tenue de Rencontres Nationales des Quartiers Populaires. Depuis, cette initiative a fait son chemin sur le territoire national et a rencontré un écho très favorable auprès de citoyens, d’associations, d’élus de terrain et de plusieurs dynamiques nationales développées dans les quartiers populaires. Partout, la situation désastreuse de ces quartiers qui concentrent tous les problèmes économiques et sociaux nous impose de nous fédérer et de nous rassembler au-delà de nos différences pour porter ensemble un engagement déterminant pour les présidentielles. Le présent document précise les modalités de cet engagement commun qui nous mènera jusqu’aux Rencontres Nationales des Quartiers Populaires.

2. Objectifs des rencontres nationales
Nous souhaitons peser sur les débats et placer les questions du devenir des quartiers populaires au coeur des réflexions politiques à venir en publiant au sortir de ces rencontres nationales un manifeste des quartiers populaires. Celui-ci fera la synthèse des réflexions, des expériences à valoriser, des propositions qui auront été travaillées avec l’ensemble de la société civile. Ce manifeste sera sous-tendu par un cadre d’analyse politique et sociale permettant de rompre avec les logiques actuelles de segmentation des territoires. Il servira de boite à outil et de réflexion politique lors des débat des présidentielles et cela à destination des partis politiques qui ont la prétention de peser sur la destinée de notre pays. Nous voulons démontrer que les quartiers populaires, qui concentrent l’ensemble des problèmes sociaux et économiques qui traversent notre pays, peuvent être une source extraordinaire de créativité et d’inspiration de solutions nouvelles afin de permettre l’émergence d’une vision politique où le droit commun prime sur la sectorisation et les règles d’exceptions sur l’ensemble du territoire français. Ce manifeste retranscrira de manière fidèle et complète les exigences sociales, politiques et culturelles des quartiers populaires.

3. Principes et valeurs
Nous souhaitons promouvoir une éthique de la citoyenneté en favorisant : La connaissance et le respect mutuels indispensables à cette co-construction L’affirmation de valeurs communes comme la justice sociale, la liberté, l’égalité, la solidarité, la laïcité, valeurs qui exigent le refus d’un monde capitaliste et sécuritaire, et qui placent l’Homme au centre des préoccupations L’apport des contributions participatives, actives et créatives pour enrichir le projet de société nécessaire à la vie de notre pays L’addition des initiatives locales et non pas leur opposition

Tout citoyen et toute organisation peut adhérer à cet engagement commun quelles que soient ses options politiques, philosophiques, religieuses, son sexe et sa condition sociale du moment qu’il s’engage à respecter les valeurs républicaines et l’esprit de cet engagement commun décrits ci-dessus dans le présent document. Une vigilance sera apportée pour contrer toute tentative de clientélisme et/ou de récupération.

4. Relations avec les partis politiques

Notre pari commun est de partir de la base et de la réalité des pratiques des acteurs des quartiers populaires pour construire ce manifeste. Il propose une démarche, un chemin citoyen et politique au sens noble du terme, permettant aux acteurs et individus issus des quartiers populaires (au-delà de leurs appartenances politiques et associatives respectives), de construire un espace d’engagement commun qui a pour objectif de placer la question des quartiers populaires dans les débats des présidentielles. Il appartient ensuite aux différentes formations politiques de notre pays de prendre leur responsabilité au moment de la publication de notre manifeste.

5. Fonctionnement
Une commission de suivi sera mise en place au sortir du week-end du 29-30 octobre 2011 et sera composée de deux membres de chaque organisation.
Une liste de diffusion ainsi qu’un site internet seront mis en place pour préparer les Rencontres Nationales des Quartiers Populaires.

6. Finances
Subventions. Des soutiens financiers seront recevables mais ne donneront aucun droit sur l’orientation et les objectifs de notre engagement.
Cotisations. Chaque citoyen ou chaque organisation sera libre de faire une souscription à la mesure de ses moyens pour financer nos actions. Des appels aux dons seront lancés régulièrement dès lors que les besoins le nécessiteront.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>