Giselle de Toulouse ouvre la saison de Montpellier Danse

Photo david herrero

Photo david herrero

Un peu anachronique c’est la perle du ballet romantique, Giselle, qui ouvrira la saison de Montpellier Danse habituellement dédiée à la danse contemporaine.

Le spectacle est accueilli avec l’Opéra Orchestre national de Montpellier et dansé par le Ballet du Capitole de Toulouse. Un exemple symbolique de l’interactivité qui s’impose aux acteurs culturels dans le cadre des nouveaux périmètres territoriaux.

Lors de la présentation de la Saison hier à Montpellier, la représentante du Conseil régional Dominique Salomon, n’a pas manqué de saluer l’effort de Jean Paul Montanari pour accueillir Giselle dans sa programmation. Ce ballet créé en 1841 par Jules Perrot et Jean Coralli, est un chef-d’œuvre dont Kader Belarbi s’empare pour l’écrire avec ses propres mots « tout en respectant la lettre et l’esprit ».

Puisant aux sources musicales d’Adolphe Adam brillamment interprétées par l’ONM sous la direction de Philippe Beran, les danseurs du Ballet du Capitole de Toulouse relèveront le défi d’incarner l’un des plus accomplis et des plus emblématiques ballets du répertoire classique.

JMDH

Giselle Montpellier à l’Opéra Berlioz les 16 et 17 novembre 2016 à 20h.

Source: La Marseillaise 22/09/2016

Voir aussi : Rubrique Danse,  rubrique Politique culturelle, rubrique Montpellier,

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>