Petit Bard : ACM responsable du retard du projet selon un rapport

Commandé par l’ANRU, l’agence nationale qui finance la rénovation du quartier, le document démontre que l’office HLM de l’agglo de Montpellier ne fait pas suffisamment d’efforts pour reloger les habitants. Les bisbilles politiques entre frêchistes et anti-Frêche ont donc aussi des conséquences sur des citoyens bien éloignés de la bataille pour le pouvoir. Montpellier journal publie le rapport et la note de synthèse.

Voir aussi : Rubrique Politique locale   Petit Bard Pergola rénovation urbaine rubrique Société Médias & banlieue, rubrique Justice Les rois du Petit bard, Délinquance en col Blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>