Les entreprises du CAC 40 devraient verser 40 milliards d’euros de dividendes en 2011

bourse-paris

Les entreprises du CAC 40 devraient verser quelque 40 milliards d’euros de dividendes à leurs actionnaires en 2011 au titre de l’exercice 2010, soit un montant record, indique le quotidien Les Echos.

Ce montant représente une progression de 13 % sur les dividendes versés en 2010 au titre de l’année 2009. Pour 2011, les sommes qui seront distribuées aux actionnaires l’année suivante devraient continuer à croître pour atteindre 43 milliards d’euros, poursuit le journal s’appuyant sur deux études de cabinets d’analystes (PrimeView et Markit Dividend).

Au palmarés des groupes les plus généreux du CAC 40, on trouve France Télécom, suivi par Vivendi, Total, GDF Suez et Natixis, ajoute le journal.

Ces records en termes de dividendes s’expliquent par des politiques plus généreuses envers les actionnaires de la part d’entreprises qui ont reconstitué leur liquidités et engrangé une hausse de leurs bénéfices. Parallèlement, l’incertitude de l’environnement économique les rend prudentes en termes d’investissement, explique le journal.

Le Monde 07/01/11

Le CAC 40 frôle les 3 900 points dans un climat d’optimisme boursier

La tendance reste optimiste sur les marchés financiers : les Bourses européennes ont poursuivi lundi 13 décembre leur rebond de la semaine dernière, soutenues par des statistiques chinoises solides publiées ce week-end et l’absence de remontée des taux directeurs en Chine, contrairement aux anticipations du marché. Les chiffres montrent en effet que la deuxième économie mondiale continue à croître à un rythme très soutenu, portée par la consommation.

A Paris, le CAC 40 a pris 35,09 points pour clôturer à 3 892,44 points dans un volume d’échanges de 3,207 milliards d’euros. En une semaine, l’indice phare de la Bourse de Paris a gagné 3,80 %. La Bourse de Londres a terminé en nette hausse, l’indice Footsie-100 gagnant 47,80 points, soit 0,82 %. Francfort a de son côté clôturé à son plus haut niveau de l’année, soit 7 029,39 points. L’indice DAX des trente valeurs vedettes a avancé de 0,33 % et confirmé son ancrage au-delà des 7 000 points, après avoir également inscrit son record de l’année en séance, à 7 045 points.

A Milan, l’indice vedette FTSE Mib a fini sur une hausse de 0,72 % à 20 634 points. L’Ibex-35 de la Bourse de Madrid s’est quant à lui adjugé 0,29 % à 10 151,2 points. L’indice Bel-20 de la Bourse de Bruxelles a clôturé en hausse de 0,34 % à 2 636,87 points. Le PSI-20 de la Bourse de Lisbonne, a fini en hausse de 0,57 % à 8 029,77 points avec quinze titres sur vingt dans le vert.

De l’autre côté de l’Atlantique, l’humeur est tout aussi positive. La Bourse de New York était en légère hausse lundi matin, le Dow Jones gagnant 0,37 % dans la matinée et le Nasdaq 0,11 %. Vendredi, Wall Street avait fini en hausse au cours d’une journée très calme, soutenue par de bons indicateurs économiques. Le Dow Jones était monté de 0,35 %, le Nasdaq 0,80 %, son plus haut niveau depuis décembre 2007.

Le reste de la semaine sera toutefois marqué par une série d’indicateurs susceptibles d’avoir de l’influence : prix à la consommation et à la production, ventes de détail, production industrielle, sans compter la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale mardi. Les investisseurs suivront également les débats au Congrès sur la prolongation des allègements d’impôts pour les ménages américains.

Le Monde le 13/12/10

Voir aussi : Rubrique Finance, rubrique Mouvements sociaux,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>