Un projet industriel pour France 3

Gérard Vallès entre Limousin Poitou Charentes et Grand Sud

Gérard Vallès entre Limousin Poitou Charentes et Grand Sud

L’enjeu de rentrée de la chaîne publique répond moins à la présentation de nouvelles émissions qu’à la stratégie d’harmonisation portée par le directeur de France télévision Patrick de Carolis. C’est-à-dire appliquer à moyens constants, sur l’ensemble du groupe des chaînes publiques, une politique éditoriale visible et cohérente.

Gérard Vallès, le nouveau directeur de France 3 Sud (Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon), cumule déjà cette responsabilité avec la direction Limousin Poitou-Charentes. Bordeaux devrait s’y rattacher d’ici début janvier dans la perspective de regrouper les 13 pôles actuels en 4 groupes de gouvernance.  «  Ce projet éditorial est aussi un projet industriel, précise le super directeur. Comprenez concurrentiel : Nous entendons tenir la dragée haute à TFI et aux autres télés européennes.  »

En théorie, les mesures d’audiences locales (30% sur la tranche 19h-20h contre 23% en moyenne nationale) devraient le permettre. Pour la nouvelle grille, les maîtres mots demeurent ouverture et proximité. Christian Detranchant, le rédacteur en chef du LR, explique la logique paradoxale qui fait que l’émission du matin consacrée à des documentaires locaux est remplacée par des productions en provenance de toutes les régions.  » En allant chercher le bon exemple dans un autre coin du territoire lié à notre proximité, on décentralise en recentralisant.  » De quoi donner du grain à moudre à ceux qui verraient là une simple mesure économique.

La grille 2009/2010 sera moins figée. Les régions qui font la force de la chaîne bénéficieront d’une meilleure flexibilité dans les cases de la programmation avec la PAE (prise d’antenne exceptionnelle). «  Cela offre la capacité de bousculer notre ordonnancement, en fonction de l’événement  », commente Gérard Vallès.

Devant l’imminence de la convergence ordinateur-télé, France 3 entend aussi mettre les bouchées doubles pour satisfaire les internautes. Ils peuvent déjà découvrir une offre unique sur l’interface culture box qui permet de visionner en ligne tous les reportages culturels tournés en France avec des exclus web. Bref, France 3 poursuit sa révolution culturelle !

Jean-Marie Dinh

Voir aussi : Rubrique Médias France 3 la rédaction nationale  rejette le projet éditorial,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>