Diversité musulmane

« Les convulsions que nous voyons se produire aujourd’hui dans le monde musulman peuvent être comprises, non comme les manifestations d’une altérité radicale, mais au contraire comme les symptômes classiques d’une désorientation propre aux périodes de transition. » En croisant les indices de fécondité, le taux d’alphabétisation, les structures familiales et l’histoire, Emmanuel Todd et Youssef Courbage montrent dans Le rendez-vous des civilisations que les pays à risques ne sont pas nécessairement ceux que l’on croit…

L’approche démographique permet d’obtenir une meilleure compréhension des processus  sous-jacents aux mécanismes d’évolution des individus et des communautés. A partir d’un travail minutieux, les auteurs privilégient des aspects particuliers et soulignent l’incidence des structures familiales sur les phénomènes sociaux et les systèmes idéologiques. Nombre d’indicateurs comme, le statut social des femmes, le taux d’alphabétisation, la variation du taux de natalité, ou le contexte géopolitique activent diverses formes de transformation qui ne se résument en rien au fameux choc des civilisations.

Ce livre  enrichit utilement notre perception du monde musulman tout en ouvrant de nouvelles interrogations.

Jean-Marie Dinh

Demain, choc ou dialogue des civilisation, le  Seuil, 12,5 euros

Voir aussi : Les Suisses contre les minarets,

Une réflexion au sujet de « Diversité musulmane »

  1. Ping : Elisabeth Roudinesco: « Il y a un désir inconscient de fascisme dans ce pays » | Le vent se lève

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>