Guinée: Paris annonce la suspension immédiate de sa coopération militaire

La France a décidé la suspension immédiate de sa coopération militaire avec la Guinée et réexamine l’ensemble de son aide bilatérale, après la répression « sauvage et sanglante » d’une manifestation à Conakry, a annoncé mardi Bernard Kouchner. La France, ancienne puissance coloniale, annonce également une réunion de l’Union européenne mercredi à Bruxelles pour « examiner les mesures complémentaires ».

« Le bilan des massacres et des graves violations des droits de l’Homme commis hier à Conakry par l’armée guinéenne s’alourdit d’heure en heure. La France réitère sa condamnation de cette répression sauvage et sanglante », déclare le ministre des Affaires étrangères, dans un communiqué. « La France a décidé la suspension immédiate de sa coopération militaire avec la Guinée. Elle réexamine parallèlement l’ensemble de son aide bilatérale », annonce-t-il. « A notre demande, l’Union européenne se réunit dès demain à Bruxelles pour examiner les mesures complémentaires, notamment individuelles, qui pourraient être prises rapidement », poursuit-il. « La France se concerte avec les responsables de l’Union africaine et ses partenaires au Conseil de Sécurité, afin d’envisager les conséquences à tirer de ces événements dramatiques », écrit encore M. Kouchner.

Voir aussi : Rubrique Afrique L’Afrique doit prospérer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>