Chronologie économique mondiale XX siècle

 

Août 1914 Suspension de la convertibilité or des monnaies des

belligérants

1915 Dans les pays en guerre les pouvoirs économiques de l’Etat

s’accroissent considérablement ; les Etats s’endettent fortement

novembre 1917 La révolution soviétique débouche sur la nationalisation de

l’économie russe

1921 Fin de la crise de reconversion de l’économie de guerre et

début des années de « prospérité »

10 avril 1922 Conférence de Gênes, qui pose les principes du Gold

Exchange Standard

1923 Le tremblement de terre de Tokyo dévaste l’économie

japonaise

1924 Début du retour à la convertibilité or des monnaies

européennes (achevé en 1928)

1928 Début du premier plan quinquennal soviétique

24 octobre 1929 Krach de Wall Street (jeudi noir). La « grande dépression »

qui s’ensuit se propage rapidement au monde entier, et touchera les économies nationales pour une durée variable (« crise économique des années trente » ), sans terme unique et précis

1931 Moratoire Hoover sur les réparations allemandes

21 septembre 1931 Suspension de la convertibilité or de la livre sterling, remettant profondément en cause l’ordre monétaire de l’après-guerre

20 août 1932 Les accords d’Ottawa créent une zone sterling

1933 L’Allemagne hitlérienne organise une zone mark en Europe centrale

9 mars 1941 Loi prêt-bail, qui évite l’endettement extérieur de guerre pour les pays alliés

1942 Apogée territorial de la « sphère de coprospérité asiatique »

9 février 1942 L’Allemagne se lance dans la guerre totale

22 juillet 1944 Accords de Bretton-Woods 1945 Adoption dans la plupart des pays développés d’Europe de l’Etat-providence

1er janvier 1948 Premières négociations commerciales dans le cadre du GATT. Jusqu’en 1994 se succèdent les cycles de Genève (1947), Annecy (1949), Torquay (1950-1951), puis le Dillon Round (1961-1962), Kennedy Round (1961-1967), Tokyo Round (1973-1979), Uruguay Round (1986-1994)

1949 Création du CAEM

14 février 1961 Mise en place du « pool de l’or »

30 décembre 1964 Création de la CNUCED, émanation de l’AG/ONU, expression des intérêts économiques du Tiers Monde

15 août 1971 Suspension de la convertibilité or du dollar, pilier du SMI de Bretton-Woods

17 octobre 1974 Début du premier choc pétrolier (le baril passe de 3 à 12 dollars)

28 février 1975 Accord de Lomé entre la CEE et les pays ACP

13 mars 1979 Entrée en vigueur du SME (système monétaire européen, avec l’ECU comme monnaie de compte)

27 mars 1979 Début du second choc pétrolier (le baril passe de 16 à 32 dollars)

20 janvier 1981 L’arrivée de Ronald Reagan à la présidence des Etats-Unis amorce le tournant néolibéral des pays développpés

1er avril 1986 Contre-choc pétrolier (le baril est à 10 dollars)

6 octobre 1987 Début du krach boursier mondial

1989 L’effondrement des pays à économie planifiée ouvre la voie à la transition vers l’économie de marché

septembre 1992 Premières attaques spéculatives contre les monnaies européennes et le SME : s’ensuivent deux autres en janvier 1993 et août 1993, disloquant le mécanisme de solidarité monétaire du SME

1er janvier 1995 Entrée en vigueur de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), « successeur » du GATT

23 août 1997 Krach de la bourse de Hong Kong, étape dans la crise financière et monétaire en Asie du Sud-Est

1er janvier 1999 Création de la zone euro : gel des parités des monnaies nationales des pays participants

avril 2000 Effondrement boursier de la bulle technologique

1er janvier 2002 L’euro devient la monnaie commune de 12 pays de l’Union

européenne

 

2008 Crise des subprimes

 

Voir aussi : Rubrique Economie, rubrique Histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>