Gordon Brown expose sa réforme législative et constitutionnelle

gordon_brown_fat-7493811Le Premier ministre britannique Gordon Brown a exposé mardi les prochaines étapes du programme de son gouvernement en matière de réforme législative et constitutionnelle. Dans un discours rendu public par le gouvernement britannique, M. Brown a déclaré qu’il était urgent que les hommes politiques de tous partis rétablissent le contact avec la population et apportent des modifications importantes à la manière de gouverner au niveau national comme au niveau local. Une nouvelle pratique de la politique doit être développée, impliquant la fin du principe d’hérédité au Parlement, l’assurance que chaque membre du Parlement est soutenu par la majorité de ses électeurs, le droit de la population à révoquer les membres du Parlement qui enfreignent les règles, si le Parlement ne prend pas de mesures de lui-même, et la consolidation des progrès réalisés en matière de démocratie locale et de transparence, a-t-il également dit.

Selon ce discours, le programme pour une politique nouvelle s’ articulera autour de deux débats fondamentaux sur la modification de la manière dont le gouvernement distribue les pouvoirs entre les individus, les quartiers, les régions et l’autorité centrale, ainsi que sur la restauration de la légitimité, de la crédibilité et de l’efficacité du Parlement, par le biais d’une réforme de la Chambre des Lords (dont les membres ne sont pas élus), par la rénovation du système électoral pour la Chambre des Communes, et par une vie publique reflétant enfin le dynamisme et la diversité de la Grande-Bretagne. Selon le plan de M. Brown, le système électoral actuel du scrutin uninominal majoritaire à un tour pourrait ainsi être abandonné si le parti Travailliste remporte les élections générales, rapporte la BBC.

Le parti Travailliste avait promis un référendum sur une réforme législative en 1997, dans son prospectus électoral, mais il n’est jamais parvenu au stade de faire voter cette loi. M. Brown appelle à un référendum pour adopter un système de  » vote alternatif », consistant pour les électeurs à classer les candidats par ordre de préférence, mais ces modifications proposées ne seront pas appliquées lors des élections de cette année.Il a également promis d’offrir aux britanniques les meilleurs services de santé.

Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>