Syrie. Un fil d’espoir

2013-09-14T085658Z_743455618_GM1E99E1AND01_RTRMADP_3_SYRIA-CRISIS-TALKS-PROGRESS_0Aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres pour la Syrie. Certes dans la banlieue de Damas ou à Alep, des Syriens continueront à utiliser leurs armes contre d’autres Syriens. Mais à Genève, des Syriens feront face à d’autres Syriens autour de la table des négociations. Le climat sera sans doute irrespirable, vicié par le bilan dramatique de trois ans de guerre civile. Les possibilités de trouver une issue pacifique frôleront le zéro, au moins dans un premier temps. Pourtant, ce passage de la confrontation militaire à la confrontation verbale ouvre la voie au seul processus utile et efficace?: la recherche d’une solution politique.

Depuis bien longtemps, la communauté internationale et l’ONU auraient du en faire leur priorité absolue dans un pays où l’aspiration populaire à la démocratie a été torturée par la violence aveugle d’Assad qui veut sauver son pouvoir coûte que coûte. Mais aussi par la gangrène des groupes islamistes et les interventions égoïstes des autres Etats de la région.

Elle n’a pas été aidée par les obsessions bellicistes de certaines grandes puissances, dont la France et les Etats-Unis qui ont estimé que les armes pouvaient décider d’un vainqueur. Prétentions irresponsables qui n’ont conduit qu’à aggraver la situation du peuple syrien. Avec l’ouverture de ces négociations, la raison reprend ses droits. Mais elle reste très fragile. Il faudra beaucoup d’efforts, d’intelligence, d’inventivité pour permettre à la Syrie de redevenir le grand pays qu’elle a été. Mais, il n’y a pas d’autres choix. L’échec du processus ne pourrait provoquer que le pire. Pour très longtemps.

Christian Digne

Source La Marseillaise 24/01/2014

Voir aussi :  rubrique Moyen Orient,  rubrique  Syrie,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>