Politique culturelle Montpellier Hérault. Les publics demandent un engagement clair

Le collectif des spectateurs du domaine d’O en débat jeudi dernier  Crédit Photo dr

Le collectif des spectateurs du domaine d’O en débat jeudi dernier Crédit Photo dr

Mobilisation

A la recherche d’actions pour le maintien d’un projet artistique de qualité,  le collectif des spectateurs du Domaine d’O envisage de converger avec d’autres collectifs dans l’Hérault

Le maintien de la saison culturelle d’hiver du Domaine d’O annoncé tardivement par le Conseil Départemental de l’Hérault n’a pas levé les inquiétudes du public sur l’avenir de la politique culturelle départementale.

Au court de plusieurs décennies, celle-ci s’est enracinée dans l’Hérault avec le soutien sans faille du président Saumade, puis Vezinhet. Elle a forgé un réseau d’acteurs culturels d’associations et de collectivités efficaces dans les zones les plus reculées.

Le maillage culturel du territoire, s’est organisé autour de deux pôles : Le Domaine d’O à Montpellier,  et sortieOuest à Béziers, ainsi que plusieurs festivals  singuliers : Saperlipopette, Arabesques, Le Printemps des Comédiens… L’ensemble de ces structures s’inscrit dans un projet global – soutenir la création, défendre l’art, la réflexion et l’ouverture des esprits sur le territoire -  aujourd’hui menacés.

Si le conflit sur la compétence culturelle qui oppose le Conseil départemental de l’Hérault à la  Métropole de Montpellier est à l’origine de la problématique, c’est aujourd’hui la volonté politique du président  Kleber Mesquida, de poursuivre cette action, unanimement reconnue pour sa qualité, qui semble clairement mis en cause.

Jeudi soir une nouvelle réunion organisée par le collectif des spectateurs du Domaine d’O s’est tenue au Théâtre d’O. Spectateurs, personnels, directeurs de festivals, programmateurs, syndicalistes, acteurs culturels appartenant à d’autres structures, membres de différents collectifs… La palette des forces en présence s’accorde sur la nécessité démocratique d’une vraie politique culturelle.

Elle ne se contentera pas de déclarations d’intention. Elle attend un calendrier et des actes concrets et significatifs.

SORTIEOUEST.  TOUJOURS EN ALERTE ROUGE !

2016-06-30_154934_ill1_image004
Le 15 octobre devait se tenir un Conseil d’Administration de l’association sortieOuest  qui aurait pu être le dernier puisque le Conseil départemental de l’Hérault avait annoncé sa volonté de  dissoudre l’association. Le collectif les Amis de SortieOuest s’était mobilisé à cette occasion mais la réunion a finalement été annulée pour cause d’alerte rouge.

Depuis, le collectif maintient les feux au rouge, malgré le courrier, adressé au public, du Président Kléber Mesquida dans lequel il réaffirme son engagement en faveur de la culture. Et en dépit du communiqué du président de l’association Phillipe Vidal  qui assure lui aussi, son engagement pour la culture, en listant les  travaux d’aménagement entrepris, tout en pointant  les déficits successifs de l’association.

Dans la même missive, le maire de Cazouls-lès-Béziers, annonce la création de l’EPIC Hérault qui remplacerait l’EPIC du Domaine d’O en y associant le Domaine de Bayssan. Cette nouvelle  entité, dont la validation juridique n’a pas encore été démontrée  assurerait la programmation de SortieOuest.

Un nouveau CA suivi d’une AG est convoqué durant les vacances le 24 octobre. Le collectif a décidé de ne pas appeler à un rassemblement ce jour-là. Il envisage les suites à donner au mouvement citoyen  à l’issue de ces rencontres.

JMDH

Source : La Marseillaise 22/10/2016

Voir aussi : Rubrique Politique Culturelle, Théâtre en péril, fin d’un modèle à Montpellier et dans l’Hérault ?, Rodrigo Garcia s’explique sur son départ annoncéDernière saison d’hiver au Domaine d’O ?Saison Montpellier Danse. « Le juge de paix, c’est la salle Berlioz du Corum »Montpellier Danse : La création face à la noirceur comme un phare dans la nuit,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>