Gisèle Vienne. APOLOGIZE

10408991_775287989173013_1723702639396136718_n

Gisèle Vienne nous immerge dans un onirisme rare qui nous rappelle à quel point nous sommes à la merci des caprices d’un monde détraqué.
Les derniers souffles de l’humaine condition semble déjà des souvenirs.
Qui dès lors doit on considérer comme une entité vivante à part entière ?
Construction et déconstruction d’une métaphore existentielle postmoderne.
Puissant. A ne pas manquer !

JMDH

APOLOGIZE
3, 4 et 5 Décembre à 20h.

CONCEPTION GISÈLE VIENNE • TEXTES ÉCRITS ET LUS PAR DENNIS COOPERMUSIQUE ORIGINALE ET INTERPRÉTATION LIVE PETER REHBERG I Apologize part de la reconstitution d’un accident. Cette reconstitution engendre plusieurs versions de l’évènement afin d’en cerner la réalité. Diverses, elles ont un statut trouble entre mises en scène d’un évènement réel et mises en scène d’un fantasme; elles génèrent la structure de la pièce, une réflexion sur la réalité et ses représentations hypothétiques.Ces différentes versions, dirigées par un jeune homme, mettent en scène un homme et une femme et une vingtaine d’adolescentes d’une douzaine d’années sous la forme de poupées articulées.Si la musique et les textes sont à la base de l’écriture du spectacle, ce sont autant les corps et les poupées, et de cette manière, la proposition plastique qui sont les éléments premiers de la conception du spectacle. En ce sens, cette pièce, tout en s’inscrivant dans le champ chorégraphique, relève pourtant bien d’une démarche de travail proprement marionnettique. Il s’agit d’une exploration de l’émotion qui naît du lien intime entre l’érotisme, la mort et l’immobilité perturbante de la poupée.

Créé en collaboration avec, et interprété par Jonathan Capdevielle, Anja Röttgerkamp, Jean-Luc Verna • Lumière Patrick Riou • Maquillages Rebecca Flores Création des poupées Raphaël Rubbens, Dorothéa Vienne-Pollak, Gisèle Vienne • Production déléguée : DACM • Coproduction : Les Subsistances / 2004/ Lyon, WP-Zimmer/Anvers • avec le soutien du Centre Chorégraphique National de Grenoble dans le cadre de l’Accueil Studio 2004, de l’aide au projet de la Drac Rhône-Alpes, du Conseil Régional Rhône-Alpes, du Conseil Général de l’Isère et de ske/Autriche.Avec le soutien de L’Institut International de la Marionnette et de la Compagnie des Indes pour la captation.Remerciements :Anne-Claire Rigaud, Minijy/ Clara Rousseau, Séverine Péan, Sophie Metrich, Esther Welger Barboza, Théâtre Les Ateliers de construction du Théâtre de Grenoble,Boutique Catherine Lafon – Lyon, Robrecht Ghesquière, Mark Harwood, Jean-Paul Hirsch, Martin Lecarme, Antoine Masure, Paul Otchakov-Laurens, Isabelle Piechaczyk, Béatrice Rozycki, Estelle Rullier, Yury Smirnov, Alexandre Vienne, Jean-Paul Vienne, la Villa Gillet. La Compagnie DACM est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Alsace, la Région Alsace et la ville de Strasbourg Elle reçoit l’aide régulière de l’Institut Français – Ministère des Affaires étrangères pour ses tournées à l’étranger Gisèle Vienne est artiste associée au Théâtre Nanterre-Amandiers depuis janvier 2014 et au Parvis, Scène Nationale Tarbes Pyrénées depuis 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>