Un Non retentissant à la guerre

Ada Colau Ballano

Ada Colau Ballano

« Si le bombardement d’un pays était une solution efficace pour mettre fin au terrorisme, il n’y aurait plus de terrorisme. Si c’était une solution efficace  pour en finir avec les guerre, il n’y aurait plus de guerre. Il n’y a pas de chemin vers la paix, la paix est le chemin. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Gandhi qui le disait.

Il existe d’autres moyens de lutter contre cette terreur : le démantèlement de l’économie de la guerre, obstruer les voies par lesquelles le terrorisme se finance, poursuivre les mafias qui pratiquent le trafic de personnes, accueillir ceux qui fuient la terreur, ces « autres » qui deviennent « un nous qui peut isoler les violents.

Toutes ces victimes sont nos victimes, que se soit à Paris, au Liban, au Yémen, en Irak, ou en Afghanistan. Dire un Non retentissant à la guerre n’est pas naïf ou idéaliste. C’est courageux.

Si la terreur arrive à ce que la peur nous blinde et que la vengeance nous aveugle, ils auront gagné.

Le lendemain des attentat de nombreux parisiennes et parisiens ont repoussé la peur et sont sortis dans la rue avec des fleurs, avec de la musique. Ils nous ont donné une grande leçon : En célébrant la vie, nous sommes invincibles.  »

Ada Colau Ballano

Maire de Barcelona

Source Diagonal Magazine Nov 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>