Les efforts de l’UA en Libye sont sabotés par l’opération militaire

Les efforts de l’Union africaine (UA) pour trouver une solution à la crise libyenne ont été sabotés par l’opération militaire de l’OTAN, a déclaré mardi le président sud-africain Jacob Zuma au Cap.

« Ceux qui ont la puissance de bombarder d’autres pays ont saboté les efforts et les initiatives de l’UA pour trouver une solution à la crise en Libye », a affirmé M. Zuma lors d’une conférence de presse à l’issue d’une réunion avec le président ghanéen John Atta Mills en visite en Afrique du Sud.

« Nous aurions pu éviter beaucoup de pertes de vie en Libye », a ajouté M. Zuma.

M. Zuma a fait remarquer que des pays puissants avaient abusé la Résolution 1973 du Conseil de sécurité des Nations Unies « pour des intérêts autres que la protection des civils et l’assistance au peuple libyen ».

Selon l’agence de presse sud-africaine SAPA, le Conseil de paix et de sécurité de l’UA se réunirait et jeudi et vendredi à Addis Abeba pour examiner l’évolutions de la situation en Libye.

 

Voir aussi : Rubrique Afrique, Afrique du Sud, Les pays émergents se font entendre sur la Libye, Lybie, L’Otan responsable de pertes civiles,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>