La Chine, 2e économie du monde, a encore 150 millions de pauvres

chine-1_59

La Chine, devenue officiellement la deuxième économie mondiale devant le Japon, a affirmé mardi que cette nouvelle « très importante » ne devait pas faire oublier les déséquilibres dans son développement et notamment ses 150 millions de pauvres.

« C’est une nouvelle très importante », a déclaré Ma Zhaoxu, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. « L’économie chinoise a fait des progrès remarquables ces dernières années », a-t-il souligné. « En même temps, il nous faut insister sur les domaines où l’économie chinoise accuse des retards », a-t-il dit lors d’une conférence de presse régulière.

La Chine est devenue la deuxième économie mondiale à la place du Japon en 2010, son produit intérieur brut (5.878,6 milliards de dollars) ayant dépassé celui de l’archipel (5.474,2 milliards) sur l’ensemble de l’année en terme nominal, selon des statistiques publiées lundi par le gouvernement nippon. « Le produit intérieur brut est l’un des indices qui mesurent la puissance économique d’un pays mais pas le seul », a souligné M. Ma.

« Si l’on se réfère à la norme de l’ONU d’un dollar par jour et par personne, il y a encore 150 millions de personnes vivant en état de pauvreté » en Chine, a-t-il poursuivi. Pays le plus peuplé de la planète avec plus de 1,3 milliard d’habitants, la Chine a un revenu par tête qui reste près de dix fois inférieur à celui du Japon.

 AFP

Voir aussi Rubrique Chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>