Obama plus fin que Bush en Afghanistan

Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés le peut quand Obama le veut. Pour certifier sa volonté le président américain sort 8 millions de dollars de la poche des Etats-Unis. Le HCR investit lui  150 millions de dollars dans le maintien des Afghans au Pakistan jusqu’en 2012.
En novembre 2008, dans une conférence internationale organisée à Kaboul, le HCR recherchait des fonds pour continuer à les rapatrier.
Barak Obama est beaucoup plus intelligent que Bush. Il a compris qu’une grande partie des Afghans « volontaires » au retour  n’avaient d’autre possibilité que de travailler pour les taliban contre 5 dollars par jour en raison de la misère.
Que vont faire, la Grande-Bretagne et la France, qui continuent de toute évidence à vouloir expulser ensemble des Afghans par « charters » dès la fin de l’hiver afghan ?
Le changement de politique du HCR devra servir d’argument supplémentaire aux militants pour déposer des requêtes devant la Cour européenne des droits de l’homme  contre ces probables « charters » et aussi contre toute expulsion individuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>