Arabie Saoudite: campagne sur Facebook pour des réformes

Un groupe de Saoudiens mène campagne sur Facebook pour des réformes politiques, sociales et économiques dans le royaume, réclamant notamment l’instauration d’une monarchie constitutionnelle. Le groupe, qui comptait près de 2.000 membres mardi, est intitulé « le peuple veut la réforme du régime », en écho au principal slogan du soulèvement en Egypte, où les manifestants clament « le peuple veut la chute du régime ». Le texte appelle à l’instauration d’une « monarchie constitutionnelle », et à la tenue d’ »élections législatives » dans le royaume. Monarchie absolue, l’Arabie saoudite avait organisé en 2005 les premières élections municipales partielles de l’histoire du pays, dont les femmes ont été exclues. En mai 2009, le gouvernement saoudien a prolongé de deux ans le mandat des conseils municipaux, reportant ainsi des élections qui devaient se tenir cette année-là.

Le groupe réclame également « le respect des droits de l’Homme » dans le royaume et « la reconnaissance des droits des femmes », qui n’ont pas le droit de conduire et ne peuvent pas travailler, se marier ni voyager sans l’autorisation d’un membre masculin de leur famille. Il demande également un « système juridique indépendant et équitable », « une répartition équitable de la richesse » dans le pays, premier exportateur mondial de pétrole, et « des mesures pour résoudre le problème du chômage ». Les réseaux sociaux Twitter et Facebook ont joué un rôle très important dans la révolte qui a mené en Tunisie au départ du président Ben Ali, et dans le soulèvement qui se poursuit en Egypte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>